10521572_796035900427493_6751518690994989664_o
Claude Godbout

Par Frédérique Pérusse
, Stagiaire Web

 

Je m’appelle Frédérique Pérusse, je suis une jeune biathlète de 12 ans, membre de l’équipe du Québec et je suis très fier de vous présenter, dans le cadre du programme des jeunes stagiaires Web de Fast and Female, une athlète d’exception. J’ai rencontré pour vous, nul autre que la Championne du monde des courses à obstacles Spartan Race 2014, Claude Godbout!

 

J’ai la chance de côtoyer Claude lors de certains de nos entrainements de biathlon puisqu’elle est présentement la championne canadienne de biathlon. Claude est très généreuse et elle a accepté de répondre à toutes mes questions, j’en avais plusieurs…

 

12780_733723149992102_1760657123_n

 

Bien que nous soyons toutes les deux biathlètes, c’est de sa carrière d’athlète de course à obstacles que je veux vous parler. Depuis déjà quelques années, je suis l’évolution de sa carrière d’athlète de courses à obstacles sur les médias sociaux. J’ai tellement été impressionné de la voir franchir les obstacles avec tant de courage et de détermination que j’ai décidé moi aussi de participer à une course. J’ai vraiment eu du plaisir et j’ai même eu la chance de voir mon amie Claude remporter sa course. Elle est vraiment bonne! Moi, j’ai terminé deuxième chez les juniors… Cool!

 

Claude a commencé à faire du sport à un très jeune âge. Elle a d’abord été une très bonne athlète de ski de fond avant de tenter sa chance au biathlon. Elle n’a pas raté sa cible puisqu’elle a été membre de l’équipe nationale de biathlon pendant plusieurs années. Elle a fièrement représenté le Canada dans plusieurs évènements internationaux. Elle est pour moi et mes amies une source d’inspiration.

 

Championne du monde Spartan Race!!

527489_10151027588026861_1377882620_n-198x300

 

C’est la deuxième fois en quatre ans que Claude Godbout est championne du monde des courses à obstacles Spartan Race.

 

En 2011, elle en était à sa première participation à une course à obstacles lorsqu’elle s’est présentée à Killington au Vermont pour tenter sa chance d’être championne du monde. Elle y a remporté une médaille d’argent et a réalisé par la même occasion qu’elle avait ce qu’il fallait pour être la numéro un mondial.

 

L’année suivante, en 2012, elle s’est assurée du titre mondial, toujours aux États-Unis devant des athlètes de plus en plus nombreuses et de grandes qualités. Cependant, en 2013, à l’approche des jeux Olympiques de 2014, Claude a dû se concentrer sur le biathlon afin de tenter de se qualifier pour Sotchi. Son programme d’entrainement spécifique au biathlon ne lui permettait pas de participer aux courses à obstacles. Elle s’est quand même rendue à Killington pour défendre son titre qu’elle a vue lui glisser des mains. Elle a remporté le bronze dans des conditions incroyables de fatigue relié au transport.

 

Killington 2014, elle est encore sacrée championne du monde Spartan Race! 4 heures 17 minutes de travail acharné. Un parcourt de 24 km comptant une trentaine d’obstacles des plus difficiles et une rivale des plus coriace à ses trousses. Claude a encore démontré sa grande maitrise et a remporté les grands honneurs.

 

Cette année en fut toute une pour notre championne. Elle a remporté toutes les courses auxquelles elle a participé la saison, et ce dans toutes les différentes associations qui offrent de tels défis. Une nouveauté au programme cette année, un championnat du monde indépendant de courses à obstacles qui s’est tenu en Ohio les 25 et 26 octobre 2014. Claude y était avec son équipe pour tenter encore une fois d’atteindre la plus haute marche du podium. Cette course comportait deux volets soit une course individuelle suivi le lendemain d’une course en équipe. J’ai rejoint Claude pour connaître ses impressions suite à son aventure en Ohio, voici ce qu’elle avait à me dire :

 

Course individuelle:

 

« En un mot ; déception! Normalement aux courses à obstacles, tu as une chance pour réussir l’obstacle sinon tu dois faire une pénalité (30 burpees par exemple pour les Spartan Race). Les obstacles des OCR world championships eux étaient obligatoires dans le sens que tu pouvais les essayer le nombre de fois que tu le désirais…jusqu’à ce que tu réussisses. J’étais en 1ère place avec une avance confortable jusqu’à l’obstacle Platinum Rig ( une grosse structure à traverser sans toucher le sol ). Confiante, je m’élance et je glisse pratiquement à la fin de l’obstacle. Je me dépêche donc pour recommencer l’obstacle, mais je me rends vite compte que mes avant-bras ne veulent plus coopérer. J’ai tenté au moins une dizaine de fois avant de devoir donner mon bracelet aux bénévoles (me rendant ainsi en quelque sorte disqualifié). J’ai tout de même terminé la course, mais en conservant mon énergie pour la course en équipe du lendemain! »

 

Course en équipe:

 

« Nous avions une superbe équipe mixte composée de 4 personnes, dont Marco.(Marc-André Bédard, l’amoureux de Claude). Notre objectif : remporter l’or. Mon objectif : battre le temps de la veille de la gagnante afin de prouver à tous qui était la véritable championne! Superbe expérience de faire le relais avec Marco : il m’a poussé jusqu’à la fin! Résultat: nous avons remporté l’or haut la main et j’ai battu de plus de 5 minutes le temps de la gagnante! Yeah! »

 

Je vous invite à suivre les aventures de Claude sur sa page Facebook à : Claude Godbout athlète.

 

En plus d’être une athlète exceptionnelle, elle est très généreuse avec moi et mes amies et elle prend le temps de nous parler et nous encourager. Ce que j’aime le plus de Claude, c’est qu’elle est très gentille et qu’elle sourit toujours, même quand elle travaille très fort…

 

J’aimerais la remercier chaleureusement de m’avoir accordé du temps pour préparer mon premier article et j’en profite pour lui souhaiter bon succès à l’approche de la saison de biathlon.

 


 

Fred 1iere course à la .22 12 ans surclassé filles SR (15-16 sns) Meėdaille d'or

À PROPOSE DE LA STAGIAIRE WEB FRÉDÉRIQUE PÉRUSSE (QUÉBEC, QC)

Je m’appelle Frédérique Pérusse et je suis une jeune biathlète de 12 ans membre du club de biathlon La Poursuite de Lévis. Depuis déjà deux ans, je fais partie de l’équipe du Québec de biathlon et je suis identifié par le MELS comme une athlète de la relève.

 

Dès mes premiers pas au biathlon en novembre 2011, j’ai démontré d’excellentes habiletés tant au ski de fond qu’au tir à la carabine. J’ai remporté à ma première année le championnat québécois chez les filles débutantes (9 et 10 ans). L’année suivante, j’ai répété mon exploit chez les filles juvéniles (11 et 12 ans). L’année dernière, je me suis surclassé de deux catégories (15-16 ans) afin de me préparer à compétitionner au niveau canadien en 2014-15. Malgré mon jeune âge, j’ai très bien performé en remportant plusieurs médailles et je me suis même permis de gagner le premier sprint auquel j’ai participé.